Reconnaissance du travail et insécurité perçue de l’emploi - Nantes Université Access content directly
Journal Articles Revue management & avenir Year : 2019

Reconnaissance du travail et insécurité perçue de l’emploi

Abstract

Le sentiment d’insécurité dans la sphère professionnelle ne cesse d’augmenter, générant des conséquences psychosociales pour le salarié mais aussi des conséquences économiques pour l’organisation. La reconnaissance du travail telle qu’elle est appréciée par les auteurs de la psychodynamique du travail et de la clinique de l’activité peut-elle réduire l’insécurité perçue de l’emploi ? S’appuyant sur une analyse des réponses données par 4 795 salariés à l’occasion de l’enquête REPONSE (Relations professionnelles et négociations d’entreprise) de 2011 en France, cette étude montre qu’il est possible de réduire l’insécurité perçue en agissant sur deux dimensions de la reconnaissance du travail, à savoir la connaissance et valorisation du travail réel et la possibilité de bien travailler.
No file

Dates and versions

hal-03780872 , version 1 (19-09-2022)

Identifiers

Cite

Yvan Barel, Sandrine Frémeaux, Pierre-Alexandre Mahieu. Reconnaissance du travail et insécurité perçue de l’emploi. Revue management & avenir, 2019, N° 110 (4), pp.37-58. ⟨10.3917/mav.110.0037⟩. ⟨hal-03780872⟩
35 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More