Entre sécurité des soins et injonctions à la performance économique au bloc opératoire : faut-il choisir ? - Nantes Université Access content directly
Journal Articles Journal de gestion et d’économie médicales Year : 2016

Entre sécurité des soins et injonctions à la performance économique au bloc opératoire : faut-il choisir ?

Abstract

In a context where health care facilities are encouraged to control their costs, while responding to safety stakes, the article questions how these two types of performance can complement one another. The article proposes to revisit the work on “high reliability organizations” (HRO), adopting a managerial approach through the study of organizational arrangements, rarely addressed in its current form in these research stream [Lorino, 2005; Brabet, 2005]. The empirical study of two operating rooms examine the principles highlighted by HRO’s authors, in the context of economic rationalization. It reveals that the organizational arrangements developed in order to improve economic performance can also play an important role in patient safety. However, the complementarity between efficiency and safety is based on the collective work of caregivers who adapt tools or devices when they deal with unexpected events. The occurrence of unexpected events requires managing these performance as closely as possible to the activity. This result calls for directions to open the “black box” and not only focusing on the structuring work done upstream part of action, but also considering and facilitating the organizational work actually performed by caregivers.
Dans un contexte où les établissements de santé sont incités à l’efficience, tout en devant répondre à des impératifs de sécurité des soins, l’article interroge les complémentarités possibles entre ces deux types de performance. La question de la sécurité des soins est explorée sous l’angle des recherches sur les « Organisations hautement fiables » (HRO), en adoptant une lecture « gestionnaire » de ce courant, à travers l’étude des dispositifs organisationnels, rarement abordés en tant que tels dans les écrits sur les HRO [Lorino, 2005 ; Brabet, 2005]. L’étude empirique de deux blocs opératoires met à l’épreuve des faits, et du contexte de rationalisation économique actuel, les principes décrits par le courant des HRO. Elle révèle que les dispositifs organisationnels développés dans le cadre de la rationalisation économique peuvent aussi répondre à des impératifs de sécurité des soins. La complémentarité entre logiques d’efficience et de sécurité repose toutefois sur le travail d’adaptation des dispositifs que réalisent les personnels paramédicaux face à l’événement. La survenue d’événements au bloc opératoire requiert un pilotage de ces performances au plus près de l’activité. Cette proposition appelle à ouvrir la « boîte noire » de l’activité, en déplaçant le regard des directions du travail de structuration en amont de l’action vers le travail d’organisation effectivement réalisé par les personnels soignants, afin de mieux le prendre en compte et le faciliter.
No file

Dates and versions

hal-03701822 , version 1 (22-06-2022)

Identifiers

Cite

Stéphanie Gentil. Entre sécurité des soins et injonctions à la performance économique au bloc opératoire : faut-il choisir ?. Journal de gestion et d’économie médicales, 2016, Vol. 34 (5), pp.291-309. ⟨10.3917/jgem.165.0291⟩. ⟨hal-03701822⟩
75 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More