De la dette au sale boulot : exploitation des ressources humaines et naturelles - Nantes Université Access content directly
Journal Articles VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement Year : 2016

De la dette au sale boulot : exploitation des ressources humaines et naturelles

Abstract

This paper deals with the predation of human and natural resources in various places of the planet. Drawing on two geographically remote examples, Brazil and Indonesia. We shall describe production linked social relationships within a framework of market debt, characterized by the exploitation of a vulnerable workforce resulting in the destruction of a natural environment. We shall previously attempt to discuss the theoretical relevance of the concept of “ecological debt” in determining responsibility for ecological disasters.
Cet article traite de la prédation des ressources humaines et naturelles en différents lieux de la planète. À partir de deux exemples géographiquement très distants, le Brésil et l’Indonésie. Il décrit des rapports sociaux de production articulés sur une dette marchande et caractérisés par l’exploitation d’une main d’œuvre vulnérable avec pour corolaire la destruction d’un milieu naturel. La pertinence théorique de la notion de « dette écologique » pour déterminer les responsabilités du désastre écologique sera préalablement discutée.

Dates and versions

hal-03560808 , version 1 (07-02-2022)

Identifiers

Cite

Charles Illouz. De la dette au sale boulot : exploitation des ressources humaines et naturelles. VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, 2016, Hors-série 26, ⟨10.4000/vertigo.17577⟩. ⟨hal-03560808⟩
25 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More