La fin d'une illusion ? Le droit de la neutralité maritime à l'épreuve de la Première Guerre mondiale - Nantes Université Access content directly
Journal Articles Relations internationales Year : 2014

La fin d'une illusion ? Le droit de la neutralité maritime à l'épreuve de la Première Guerre mondiale

Abstract

Dans les années qui précèdent la Première Guerre mondiale, le droit de la neutralité est un sujet de réflexion important. Des conférences internationales permettent de définir un cadre légal devant assurer la sauvegarde des droits des non-belligérants dans un futur conflit. Mais dès août 1914, les parties en guerre commencent à prendre des mesures portant atteinte aux droits des neutres et de la neutralité. L’extension des marchandises comprises dans la catégorie de la contrebande et l’établissement d’un blocus particulièrement rigoureux rendent très difficile la pratique de la navigation et du commerce neutre. Si le droit de la neutralité tel qu’il existait en 1914 a bel et bien été violé, il ne disparaît pas et demeure une référence tout au long du conflit. En fait, le cadre juridique de la neutralité est soumis à l’épreuve du défi technologique et de l’intensité de la guerre moderne qui révèlent davantage ses carences que sa nullité intrinsèque.

Domains

History
No file

Dates and versions

hal-03443170 , version 1 (23-11-2021)

Identifiers

Cite

Eric Schnakenbourg. La fin d'une illusion ? Le droit de la neutralité maritime à l'épreuve de la Première Guerre mondiale. Relations internationales, 2014, n° 160 (4), pp.3. ⟨10.3917/ri.160.0003⟩. ⟨hal-03443170⟩
24 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More