"Mérope" de Voltaire et ses parodies : du drame intime d'une mère à la scène de reconnaissance topique - Nantes Université Access content directly
Book Sections Year : 2016

"Mérope" de Voltaire et ses parodies : du drame intime d'une mère à la scène de reconnaissance topique

Isabelle Ligier-Degauque

Abstract

"Ce n’est point moi qui ait fait la pièce, c’est Mademoiselle du Menil [sic]", écrit Voltaire en avril 1743 , soit deux mois après que sa tragédie "Mérope" a reçu un accueil enthousiaste du public à la Comédie-Française . Avec "Mérope", Voltaire a relevé la gageure d’écarter la galanterie au profit du seul amour maternel. Malgré l’absence de la passion amoureuse, Mlle Dumesnil est parvenue à captiver l’attention du public. L'engagement de l’actrice dans son rôle atteint un paroxysme dans les deux grandes scènes de reconnaissance (mère-enfant) de la tragédie, qui sont en toute logique reprises dans les parodies. Pannard, Gallet, Pontau et Laffichard font jouer une parodie intitulée "Marotte" à la Foire Saint-Germain le 16 mars 1743 , soit un mois à peine après la première de la tragédie de Voltaire. À l’occasion de la reprise de "Mérope" en février 1744, ils redonnent leur parodie de "Mérope" sous le nouveau titre de "L’Enfant retrouvé" à la Foire Saint-Germain le 26 février 1744 . Valois d’Orville compose lui aussi une parodie intitulée "Javotte" qu’il donne aux marionnettes de Bienfait, à la Foire Saint-Germain de 1743 , soit deux ans avant qu’il ne collabore avec Rameau pour le ballet-bouffon "Platée". La "Mérope" de Voltaire est à nouveau parodiée en 1759 : Sticotti publie à Berlin une "Mérope travestie" dédiée à M. de Voltaire qui coïncide avec la reprise réussie de "Mérope" au cours de la saison 1758-1759. Dans le cas de ces parodies de "Mérope", à partir de l’exemple de la scène de reconnaissance (en deux temps), particulièrement travaillée par Voltaire, la critique porte-t-elle sur des traits d’écriture propres à l’auteur ? L’intuition de la reconnaissance qui parcourt les deux premières scènes de l’acte II de "Mérope" est intégrée à notre étude dans la mesure où elle prépare le spectateur au temps fort des retrouvailles mère-enfant.
Fichier principal
Vignette du fichier
ArtILigierDegauque_Voltaire_Mérope_parodies.pdf (277.29 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03281686 , version 1 (28-10-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03281686 , version 1

Cite

Isabelle Ligier-Degauque. "Mérope" de Voltaire et ses parodies : du drame intime d'une mère à la scène de reconnaissance topique. Zonza, Christian. Vérités de l'histoire et vérité du moi : hommage à Jean Garapon, Champion, pp.443-462, 2016, 978-2-7453-3108-3. ⟨hal-03281686⟩
109 View
36 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More