La victoire de l’Union de la gauche aux élections municipales de Nantes en 1977 : la fin de la « Troisième force » - Nantes Université Access content directly
Journal Articles Atlas social de la métropole de Nantes Year : 2019

La victoire de l’Union de la gauche aux élections municipales de Nantes en 1977 : la fin de la « Troisième force »

Abstract

De 1965 à 1977, André Morice, radical, ancien ministre pro Algérie française gère la ville avec les socialistes dans le cadre d’une alliance appelée de « Troisième force » qui excluait alors une partie de la droite (les gaullistes) et les communistes. En 1977 les socialistes nantais s’allient au PCF sur une liste d’Union de la gauche et remportent la mairie.
No file

Dates and versions

hal-04072218 , version 1 (17-04-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04072218 , version 1

Cite

Christophe Batardy. La victoire de l’Union de la gauche aux élections municipales de Nantes en 1977 : la fin de la « Troisième force ». Atlas social de la métropole de Nantes, 2019. ⟨hal-04072218⟩
23 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More