Vices et malheurs de la charité : les détournements du réalisme - Nantes Université Access content directly
Journal Articles Romantisme : la revue du dix-neuvième siècle Year : 2018

Vices et malheurs de la charité : les détournements du réalisme

Chantal Pierre

Abstract

Pour le roman réaliste-naturaliste qui s’inscrit dans une période critique remettant en question l’économie et la morale de charité, celle-ci constitue à la fois un fait social à caractériser dans le cadre d’une étude de mœurs (la charité est à l’ordre du jour des agendas mondains) et un récit préétabli (comme la visite au pauvre prescrite et détaillée par les manuels de charité du dix-neuvième siècle, tel Gérando) avec des protagonistes, un déroulement, une tonalité (le pathétique) qu’il s’agit de dérégler et de déprogrammer. Il en résulte des scènes de charité mondaine, obscène et prostitutionnelle, des scènes d’aumônes détournées en scènes érotiques et des catastrophes (morts, viols, vols…) en guise de dénouement au scénario caritatif. L’ultime dommage réaliste infligé à l’économie de la charité consiste en la suppression de l’échange sentimental qui est censé l’accompagner : reconnaissance et attendrissement n’ont plus cours.

Domains

Literature
No file

Dates and versions

hal-03278291 , version 1 (05-07-2021)

Identifiers

Cite

Chantal Pierre. Vices et malheurs de la charité : les détournements du réalisme. Romantisme : la revue du dix-neuvième siècle, 2018, 180, pp.69-79. ⟨10.3917/rom.180.0069⟩. ⟨hal-03278291⟩
17 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More